Allez au bout de vos projets en commençant petit

Dans son livre L’art d’aller à l’essentiel, Leo Babauta nous livre des conseils précieux pour améliorer nos vies et réussir à aller au bout de nos rêves. Contrairement à beaucoup d’auteurs, il ne nous apprend pas à en faire plus, ce qui serait illusoire. Au contraire, il nous apprend à se fixer moins d’objectifs, mais de maintenir le cap. La promesse ? Une vie plus épanouissante ! Que vous ayez envie de monter votre boîte, arrêter de fumer, courir un marathon… ce livre est pour vous !
Dans ce court extrait, découvrez l’un des 6 principes de l’auteur : Commencez petit pour un succès garanti !

Commencez petit

Qu’il s’agisse de commencer une nouvelle méthode pour être plus efficace ou un nouveau programme d’entraînement, l’idée de réaliser des changements dans notre vie nous enthousiasme toujours tellement au début que nous attaquons avec de trop grandes ambitions. Le problème, c’est que cet enthousiasme retombe souvent comme un soufflé après une semaine ou deux, et nous finissons par relâcher tous nos efforts avant d’avoir atteint notre objectif. C’est ce qui arrive souvent avec les résolutions que l’on prend au Nouvel An : on démarre sur les chapeaux de roues, mais l’enthousiasme du début s’étiole, et dès la fin du mois de janvier les belles résolutions se sont envolées.

Pourquoi ça fonctionne de commencer petit ?

Les gens font souvent l’impasse sur ce principe car ils ne mesurent pas l’importance de ce point. Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles commencer petit fonctionne si bien :

Vous pouvez mieux vous concentrer

Si vous entreprenez un nouveau projet ou un changement d’habitude en essayant d’en faire trop dès le départ, vous dispersez votre concentration et perdez en efficacité. Mais en commençant petit, votre concentration est davantage ciblée, et vous gagnez alors en efficacité.

Vous conservez votre énergie et votre enthousiasme sur la durée

En commençant par en faire moins que vous ne pouvez en réalité, vous faites le plein d’énergie et d’enthousiasme. Tout comme l’eau qui s’accumule derrière un barrage. Cette énergie et cet enthousiasme décuplés garantissent que vous ne vous essouffliez pas trop tôt et vous assurent l’endurance nécessaire pour aller jusqu’au bout.

C’est plus facile à gérer

Plus c’est facile, mieux c’est, surtout au début. Si le changement d’habitude auquel vous vous attelez est trop difficile à tenir, il y a de grandes chances pour que vous couriez à l’échec.

C’est le succès assuré

Bien sûr, un petit succès n’est pas aussi gratifiant qu’un grand, mais il n’est petit que sur le court terme. Et de petit succès en petit succès, vous obtenez de grandes victoires. Et ça, c’est incomparablement mieux qu’un échec cuisant.

Changez progressivement pour des résultats durables

Pensez aux régimes : lorsque vous suivez un régime draconien qui vous fait perdre 20 kilos en 2 mois, vous êtes ravi, mais le plus souvent vous les reprenez aussi vite que vous les avez perdus, avec quelques kilos supplémentaires en prime. Mais si vous maigrissez progressivement (de 500g à 1kilo par semaine) ces kilos ont beaucoup plus de chances de s’envoler définitivement. De nombreuses études sur la perte de poids l’ont prouvé. Et cela vaut pour tout type de changement. Opérez des changements progressifs, procédez par étapes, et vous aurez plus de chances de vous y tenir que si vous tentez un trop gros changement d’un seul coup.

Comment mettre en pratique ce principe de « commencer petit » ?

Quand et avec quoi faut-il commencer petit ? Toujours, et avec tout. Tout changement d’habitude, qu’il concerne votre activité physique, votre productivité ou votre vie privée en général. Pour tout objectif, projet ou tâche, commencez petit.

En voici quelques exemples :

  • Sport : commencez par 5 à 10 minutes chaque jour plutôt que 30.
  • Réveil : commencez par vous réveiller 15 minutes plus tôt que d’habitude et non une heure ou deux.
  • Productivité : commencez par essayer de vous concentrer sur la tâche du moment pendant 5 à 10 minutes à chaque fois.
  • E-mails : limitez-vous à ne relever vos emails qu’un nombre restreint de fois dans la journée.
  • Alimentation : commencez par opérer un ou deux changements dans votre alimentation plutôt que de transformer radicalement tout votre régime alimentaire.
  • Projets de grande ampleur : commencez par une toute petite tâche du projet plutôt que d’essayer de tout gérer d’un coup. Puis passez à la deuxième petite tâche, etc.
  • Tri : commencez par un tiroir plutôt que d’essayer de trier votre bureau ou la maison entière d’un seul coup.
Comment réussir votre projet de construction modulaire ?
Difficulté à s’exprimer en public : les solutions