Lancement du livre Bien s’associer pour mieux entreprendre

Jeudi dernier était le jour de la sortie du livre “Bien s’associer pour mieux entreprendre”, écrit par Benoît Galy (président du CJD-La Défense 2010-2012), en collaboration avec Sophie Baqué, journaliste économie, et préfacé par Philippe Bloch. Pour célébrer la sortie du livre et débattre sur le thème de l’association, le CJD-La Défense organisait sa plénière prestige à la mairie de Levallois ce soir-là.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, le CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) est un réseau particulièrement actif d’entrepreneurs. Dans cette association, ils peuvent rencontrer leurs pairs, échanger sur des problèmatiques communes (financement, management, marketing, fiscalité et autres) et trouver une écoute bienveillante.

Le livre “Bien s’associer pour mieux entreprendre” est le fruit d’un travail de plusieurs années. Il y a environ deux ans, Benoît Galy, alors président du CJD-La Défense, s’est rendu compte que presque tous les entrepreneurs ont ou avaient (comme lui) des histoires d’association, parfois heureuses, parfois douloureuses. Avec une dizaine d’autres dirigeants du CJD, Benoît Galy a enquêté et interviewé de nombreux entrepreneurs pour en faire un livre blanc de l’association qui montrait la diversité des expériences et les nombreux points communs sur les problèmes rencontrés…

Quelque temps plus tard, à un dîner, il est assis à côté d’un autre JD (jeune dirigeant). Il s’appelle Stéphane Leduc, fondateur et dirigeant des éditions Leduc.s. Un éditeur donc… Après lui avoir raconté l’histoire du livre blanc, Benoît Galy lui envoie un email le lendemain avec le manuscrit.

Avec Stéphane, on discute du projet quelques jours plus tard… Les témoignages sont intéressants mais il manque quelque chose pour en faire un livre vraiment utile pour tous ceux qui envisagent de monter une entreprise à plusieurs : les conseils, afin de comprendre quelles sont les erreurs à éviter, les questions à se poser dès le départ… Il faut donc exploiter ces interviews, riches et souvent émouvantes, mais aller plus loin…

Benoît Galy comprend notre avis mais il craint surtout de ne pas avoir suffisamment de temps à consacrer à l’écriture de ce projet. Le hasard fait bien les choses et je rencontre justement à cette même période Sophie Baqué, une journaliste économie confirmée qui aime particulièrement nos livres Zen Business et qui aimerait écrire son premier livre. Je lui raconte le projet de Benoît Galy et le sujet la passionne déjà.

Elle étudie le livre blanc, rencontre Benoît, et très vite tous les deux finalisent le plan détaillé du livre et se mettent au travail. Pendant plusieurs mois (printemps/été 2012), Benoît Galy et Sophie Baqué écrivent ce livre à quatre mains, avec de nombreux aller-retour, chapitre après chapitre. Et à la fin de l’été, le manuscrit est fin prêt… Quelques relectures plus tard, le livre arrive de chez l’imprimeur juste avant Noël. Alors en vacances, je reçois un coup de fil de Benoît, ému et heureux d’avoir le livre dans ses mains…

Jeudi dernier, à la mairie de Levallois, Benoît était également ému de partager cette sortie avec tous ceux qui se sont impliqués depuis le début dans l’aventure et pour partager cette aventure avec une salle comble : 150 personnes dont deux tiers de jeunes dirigeants, mais aussi quelques journalistes, amis, conjoints, Stéphane Leduc et Sophie Baqué bien sûr, notre attachée de presse Hélène Lorillard, Alain Pascail du CJD, qui s’est particulièrement impliqué dans le projet aussi, et bien d’autres.

Durant 1h30, plusieurs entrepreneurs ont raconté leur histoire d’association dans cette soirée animée par la journaliste Florence Belkacem dont M. Bernard Roux, fondateur associé de RSCG avec Séguéla, Cayzac, Goudard.

Beaucoup de choses ont été dites, mais on a pu retenir un conseil vraiment essentiel : s’assurer dès le départ que l’on partage les mêmes valeurs avec son associé…

Comment réussir votre projet de construction modulaire ?
Difficulté à s’exprimer en public : les solutions