Parlez-vous le langage du corps ?

Sourire, clin d’œil, hochement de tête, croisement de jambes, poignée de main, mouvements du pied… Tous les gestes, toutes les attitudes, des plus infimes aux plus visibles, n’auront plus de secret pour vous ! Grâce à ce livre et à ses multiples exercices et expériences, il devient facile de décoder et manier le langage silencieux du corps tant dans sa vie professionnelle que dans sa vie quotidienne.

PARLEZ-VOUS LE LANGAGE DU CORPS présente des outils et techniques faciles à mettre en pratique, pour :
• mieux se servir de ses yeux,
• apprendre à sourire,
• augmenter la palette de ses expressions du visage,
• bien orienter et positionner son corps,
• paraître plus attirant, plus sûr de soi,
• améliorer ses relations avec collègues, managers, clients…
• favoriser l’échange, les relations conviviales, l’esprit d’équipe, et surtout s’épanouir !

Étape par étape, on apprend à maîtriser le langage du corps !

EXTRAIT

Souriez, ça ira mieux !
Le sourire étant l’expression la plus universelle et la plus positive, il faut l’examiner plus en détail. Partout dans le monde, le sourire est le refet du plaisir et du bonheur. Même des personnes aveugles de naissance sourient lorsqu’elles sont heureuses. Cette expression est donc fort utile dans le langage du corps.
Le sourire est très souvent spontané, mais pas tou-jours. Lors d’une expérience, on a demandé aux sujets de sourire puis on leur a montré diverses images. Ils ont expliqué ensuite que les images leur ont plus que plu, les ont rendus heureux. Quand, avant de montrer les images, on leur a demandé de froncer les sourcils, ils ont expliqué avoir ressenti de l’agacement et même de la colère. « Souris et la vie te sourira » : c’est scientifquement prouvé.
Un sourire peut aussi cacher d’autres émotions. Un sportif battu tente de sourire courageusement pour cacher sa déception. On peut aussi sourire pour parer une attaque. Dans des professions telles que réceptionniste ou steward, on apprend à sourire pour rassurer le client et le voyageur. Ainsi, souvent, un sourire désamorce une situation tendue. Effectivement, un sourire appelle un sourire en réponse, et diminue ainsi la tension.
Le meilleur moment pour apprécier le pouvoir du sourire est précisément celui où l’on a le moins envie de sourire, lorsqu’on est malade ou déprimé. Forcez-vous à sourire le plus longtemps possible. Quand vous n’y arrivez plus, patientez quelques instants et recommencez. Très vite, vous verrez à quel point le remède est effcace. Cette technique ne marche pas toujours mais elle mérite d’être essayée. Parmi toutes les expressions, c’est celle qui mérite le plus d’être employée.

Comment réussir votre projet de construction modulaire ?
Difficulté à s’exprimer en public : les solutions