Comment savoir si votre équipe vaut quelque chose ?

En entreprise mais aussi dans nos loisirs ou notre vie associative, on fait équipe tout le temps ! Mais quand on en dirige une, il faut être capable de gérer les forces et les faiblesses de chacun. Pour évaluer votre équipe et équilibrer les compétences afin d’obtenir la meilleure efficacité, utilisez le modèle de l’équipe extrait du Livre des décisions, de Mikael Krogerus et Roman Tschäppeler.

EXTRAIT

Peu importe que vous dirigiez un jardin d’enfants ou l’équipe nationale de football, que vous fondiez une entreprise ou une association, vous serez confronté aux mêmes questions : est-ce que je dispose des bonnes personnes pour ce projet ? Est-ce que nos compétences correspondent à nos objectifs ? Est-ce que nous sommes capables de faire ce que nous voulons ?

Le modèle de l’équipe vous aide à évaluer votre équipe. Définissez tout d’abord les capacités, les compétences et les ressources qui vous semblent importantes pour votre projet. Établissez la liste des compétences qui vous semblent absolument nécessaires. Faites bien la différence entre les qualités humaines (comme la loyauté, la motivation, la fiabilité) et les compétences techniques (les connaissances informatiques, économiques ou linguistiques). Définissez où se trouve votre barrière critique. Par exemple : en dessous de 5 = Parle un anglais trop moyen. Au-dessus de 5 = Anglais correct. Notez maintenant vos « joueurs » d’après ces critères et sur une échelle de 1 à 10. Reliez les points avec des traits. Où sont les faiblesses, où sont les forces de votre équipe ?

Plus encore que le modèle en lui-même, c’est la discussion occasionnée par cette autoévaluation qui sera révélatrice. Une bonne équipe doit être en mesure d’évaluer assez justement ses propres performances. Attention ! La vraie force réside dans la différence et non dans les points communs.

Les meilleurs directeurs sont ceux qui savent choisir les bonnes personnes pour faire ce qui doit être fait et se retenir de trop se mêler de ce qui est fait.
Theodore Roosevelt.

Switch ! Le livre sort, un bonus vous attend
Michel et Augustin, une entreprise où il fait bon vivre !